Navigation – Plan du site
Résumés du 27e colloque de la SFDP (Poitiers, 4-7 Novembre, 2014)
12

Les dynamiques sociales autour de la naissance de trois bonobos - une approche comparative et évolutive

Elisa Demuru, Pier Francesco Ferrari et Elisabetta Palagi

Résumé

Le concept d’évolution tourne autour de la reproduction. Le moment de l’accouchement est probablement le plus critique de tout le processus reproductif puisque en quelques heures la vie de la mère comme de l’enfant peut être sérieusement menacée. Du point de vue de l’évolution, de nombreuses pressions sélectives en compétition doivent avoir donné forme au déroulement de l’accouchement afin de minimiser les risques et de maximiser la probabilité de survie de la mère et de l’enfant et, à la longue, de l’espèce. Malgré son extrême importance, nous savons bien peu de choses à propos du processus de naissance dans l’ordre des primates, à l’exception de l’homme ("Homo sapiens"). Nous avons filmé trois accouchements de bonobos ("Pan paniscus"), un dans le parc primates d’Apenheul (Pays-Bas) et deux à La Vallée des Singes (France). Durant toutes les phases de l’accouchement, les mères sont restées dans leurs groupes sociaux et étaient libres de se déplacer à l’intérieur comme à l’extérieur de leurs enclos. Cela nous a permis de décrire en détail et de quantifier temporellement les comportements des mères, tout comme les interactions entre les autres membres du groupe pendant les différentes phases de l’accouchement. Les autres femelles du groupe sont restées auprès des parturientes et ont démontré envers elles de nombreux comportements affiliatifs en créant une sorte de barrière protective. La placentophagie a été observée dans chaque cas et, dans un d’entre eux, le placenta a été partagé avec les autres femelles. Les premières interactions entre mère et enfant ont principalement consisté dans le nettoyage du poil et des contacts affiliatifs entre le nouveau-né et les autres membres du groupe ont également été observés. Les comportements observés prouvent encore une fois la puissance des liens entre femelles bonobos, qui forment une unité compacte autour d’une femelle homologue en difficulté.

Haut de page

Historique

Présenté le 5/11/2014

Pour citer cet article

Référence électronique

Elisa Demuru, Pier Francesco Ferrari et Elisabetta Palagi, « Les dynamiques sociales autour de la naissance de trois bonobos - une approche comparative et évolutive », Revue de primatologie [En ligne], 6 | 2015, document 12, mis en ligne le 31 mars 2015, consulté le 28 mars 2017. URL : http://primatologie.revues.org/2005 ; DOI : 10.4000/primatologie.2005

Haut de page

Auteurs

Elisa Demuru

Via Roma 79, 56011 Calci, Pisa, Centro Ateneo Museo di Storia Naturale, Università di Pisa, Italy et Parco Area delle Scienze 11/A, 43124 Parma, Dipartimento di Biologia Evolutiva e Funzionale, Università degli Studi di Parma, Italy
Auteure pour la correspondance :
elidemu@yahoo.it

Pier Francesco Ferrari

Parco Area delle Scienze 11/A, 43124 Parma, Dipartimento di Biologia Evolutiva e Funzionale, Università degli Studi di Parma, Italy et Via Volturno 39, 43125 Parma, Dipartimento di Neuroscienze, Università degli Studi di Parma, Italy
Courriel :
pierfrancesco.ferrari@unipr.it

Elisabetta Palagi

Via Roma 79, 56011 Calci, Pisa, Centro Ateneo Museo di Storia Naturale, Università di Pisa, Italy et Via Aldrovandi 16b, 00197 Roma, Istituto di Scienze e Tecnologie della Cognizione, CNR, Italy
Courriel :
elisabetta.palagi@unipi.it

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la Revue de primatologie sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Société francophone de primatologie (SFDP)
  • Revues.org